« Pas de vélo, pas d’AddBike »

old_bike_B&W

« Pas de vélo, pas d’AddBike »

« Pas de bras pas de chocolat » pourrait être transformé en « Pas de vélo, pas d’Addbike ». En effet, sans ce précieux outil sur lequel se monte l’Addbike, vous ne pourrez pas utiliser notre produit. S’il existe beaucoup de distributeurs de vélos neufs, vous pouvez aussi vous tourner vers des solutions alternatives pour dénicher des vélos d’occasion ou de récupération ou bien vous faire accompagner dans l’entretien de votre vieille monture. En solitaire ou en collectif mais toujours dans une ambiance chaleureuse.

 

 

  • Les bourses aux vélos

Pourquoi ne pas aller dans les bourses à vélos pour trouver votre bonheur ? Organisées de plus en plus fréquemment et dans la plupart des grandes villes, par les associations locales de cyclistes ou par les municipalités, vous pouvez consulter une liste (non exhaustive) ici. C’est une manière de trouver des vélos pas chers mais aussi de dénicher des petites pépites à deux roues ! Vous pouvez venir vendre votre ancien vélo et vous en acheter un sur place. Vous y trouverez tout aussi bien des vélos importés, que des vélos cargos, des triporteurs enfants, des tandems ou encore des tricycles (mais pas encore d’Addbike ). C’est l’occasion d’en apprendre davantage sur les modèles existants de deux roues, de se faire un petit plaisir  et de rencontrer d’autres cyclistes passionnés. L’organisation demande souvent de la main d’œuvre, cela peut être l’occasion de devenir le bénévole d’un jour. C’est aussi l’opportunité pour les municipalités d’encourager les citoyens à prendre le vélo : comme une campagne de sensibilisation, ces événements favorisent la remise en selle des citadins.

 

recycler vélo

  • Les vélos d’occasion

Si vous ratez les bourses aux vélos, vous pouvez toujours vous replier sur les points de vente ou plateformes de vélos d’occasion. Velook est l’un des ambassadeurs des vélos d’occasion : ce blog vous aide dans vos recherches, plein de bons conseils pour dénicher le vélo qu’il vous faut. C’est un site référençant une cinquantaine de moyens de chiner une bicyclette d’occasion, un VTT usagé ou même un vélo de course du Tour de France. Il propose aussi une longue liste de « trucs et astuces » pour assurer son vélo, aller au vélo au travail ou encore pour acheter au juste prix. Parmi les bonnes idées pour trouver un vélo à prix doux, nous avons aimé les recycleries et l’achat à des loueurs de vélos.

Sur Lyon et ailleurs vous avez également de nombreuses associations ou magasins qui proposent ce genre de produit, alors si vous souhaitez n’avoir aucun doute, vous pouvez vous déplacer directement sur le lieu de vente.

 

DSC_0412

  • Les réparateurs de vélos

Une fois que vous avez fait l’acquisition de votre bolide, aussi pratique et joli qu’il soit, il n’est pas invincible… Pour tout problème vous pouvez être sauvés par les réparateurs de vélos ! Vous pouvez même intégrer des collectifs tel que le Recycleur sur Lyon : contre une adhésion annuelle, vous avez accès au matériel et aux conseils des plus aguerris. La Clavette (ou coordination lyonnaise des ateliers vélos) regroupe aussi un bon nombre de cyclistes qui échangent leurs expériences en réparation mais ont aussi à cœur de motiver les gens à se déplacer en ville à vélo au quotidien ou encore d’aller au travail à vélo. Pour une petite réparation vous pouvez aussi vous arrêter sur votre chemin pour faire des réparations et boire un café à la Bicycletterie.

Jeter c’est passer à côté du précieux vintage de demain et d’une pratique écologique ! AddBike encourage la réutilisation des vélos existants en permettant de faire évoluer votre fidèle partenaire vers de nouveaux usages. Alors ne tardez pas pour dénicher ou entretenir votre bicyclette, pour être fin prêt lors de la commercialisation d’AddBike dans quelques mois.

Posted in Non classé and tagged .